Fdsea28

Influenza aviaire : 84 communes à risque en Eure-et-Loir

Elise Loyer - FDSEA 28
Le 30/11/2016 à 17:25
Influenza aviaire : 84 communes à risque en Eure-et-Loir

84 communes en Eure-et-Loir viennent d’être placées en risque élevé à cause de la influenza aviaire. Des précautions sont à prendre par les professionnels mais aussi les particuliers. Retrouvez la liste des communes à la fin de cet article.

Le virus H5N8* a été repéré récemment sur la faune sauvage dans plusieurs pays d’Europe limitrophes au territoire français. Le ministère de l'Agriculture a donc relevé le niveau d'alerte à la influenza aviaire en France de « négligeable » à « modéré » sur tout le territoire et de passer les zones humides en « risque élevé ». Quatre-vingt-quatre communes à risques sont localisées en Eure-et-Loir, principalement à proximité des cours d’eau. Des précautions sont à prendre par les professionnels mais aussi les particuliers.

Des mesures à appliquer dans les zones à risque

Désormais, toutes les volailles, qu’elles soient issues d’élevage professionnel ou bien de particulier, doivent impérativement être mis hors de tout contact avec des oiseaux sauvages, en particulier migrateurs, si vous habitez dans l'une des quatre-vingt-quatre communes à « risque élevé » visées par l'arrêté ministériel du 16 novembre dernier. La liste de ces communes est disponible sur www.fdsea28.fr. Les autres communes sont en risque modéré.


Les mesures à appliquer en zone à risque modéré (niveau 1) sont : surveillance quotidienne des animaux des élevages commerciaux, de leur état sanitaire, des taux de mortalité, des consommations d'eau et d'aliments, des chutes de ponte. Le vétérinaire sanitaire doit obligatoirement être informé en cas de dépassement des critères d'alerte (élevages de plus de mille animaux) ou de constats inquiétants.

Les mesures à appliquer en zone à risque élevé (niveau 2), en plus des mesures précédentes sont : claustration des volailles et autres oiseaux détenus en captivité, ou à défaut, protection par des filets (une dérogation est possible pour les seuls élevages commerciaux). Une surveillance quotidienne de tout élevage de volailles, y compris les basses-cours et de l'état sanitaire des animaux doivent être fait. Prévenir le vétérinaire en cas de doute. Les rassemblements d'oiseaux (concours, marchés, expositions) sont interdits.

Il est primordial d’interdire tout accès aux visiteurs ou personne extérieure au sein de la zone professionnelle de votre élevage afin d’éviter toute contamination.

Des conséquences sur la chasse

Le relèvement du niveau de risque a également des conséquences pour la chasse. En effet, les lâchers de gibier à plumes et les déplacements d'appelants sont désormais interdits dans les zones humides.

*Souche très contagieuse pour les volailles mais faiblement transmissible à l'homme.


Les communes concernées en Eure et Loir

Abondant, Allainville, Amilly, Anet, Bailleau-Armenonville, Barjouville, Bercheres-Saint-Germain, Bercheres-Les-Pierres, Billancelles, La Bourdiniere-Saint-Loup, Boncourt, Bouglainval, Brechamps, Champhol, Charpont, Chartainvilliers, Chartres, Chaudon, Chauffours, La Chaussee-D'ivry, Cherisy, Cintray, Coltainville, Corancez, Le Coudray, Coulombs, Courville-Sur-Eure, Croisilles, Dammarie, Dreux, Ecluzelles, Ermenonville-La-Grande, Fontaine-La-Guyon, Fontenay-Sur-Eure, Gasville-Oiseme, Gellainville, Houx, Jouy, Landelles, Leves, Lormaye, Louvilliers-En-Drouais, Lucé, Luisant, Luray, Maintenon, Mainvilliers, Marville-Moutiers-Brule, Meslay-Le Grenet, Mevoisins, Mezieres-En-Drouais, Mignieres, Montreuil, Morancez, Néron, Nogent-Sur-Eure, Olle, Orrouer, Ouerre, Oulins, Pierres, Poisvilliers, Rouvres, Saint-Arnoult-Des-Bois, Saint-Aubin-Des-Bois, Sainte-Gemme-Moronval, Saint-Georges-Sur-Eure, Saint-Germain-Le-Gaillard, Saint-Luperce, Saint-Martin-De-Nigelles, Saint-Piat, Saint-Prest, Saint-Remy-Sur-Avre, Saussay, Sorel-Moussel, Soulaires, Thivars, Tremblay-Les-Villages, Ver Les Chartres, Vernouillet, Vert-En-Drouais, Villemeux-Sur-Eure, Villiers-Le-Morhier, Yermenonville.



Envoyer à un ami I Imprimer cet article

ELEVAGE

    FICHE CONSEILS
    ELEVAGE

    Vidéo de la semaine

    La question de la semaine

    Dans l’affaire Lactalis, pensez-vous que l’entreprise est suffisamment transparente dans ses explications ?

    Les choix
    Les choix
    Répondre à la question de la semaine

    La question précédente ...

    Quels sont vos souhaits pour 2018?

    • Un prix juste et rémunérateur : 83.1 %
    • L'obligation de consommation de produits français dans toutes les écoles et autres établissements : 1.5 %
    • Un engagement fort et équitable de l'État sur l'importation : 3.1 %
    • Moins de normes : 12.3 %
    Les unes de la VA
    Horizons du 01/09/17Horizons du 25/08/17Horizons du 11/08/17Horizons du 04/08/17Horizons du 28/07/17Horizons du 21/07/17Horizons du 14/07/17Horizons du 07/07/17Horizons du 30/06/17
    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    RSS Facebook twitter

    FDSEA 28
    Maison de l'Agriculture
    10 rue Dieudonné Costes
    CS10399 // 28008 Chartres
    Tel : 0237336140
    Fax : 0237300367

    Fdsea28