Fdsea28
Accueil > Actualités

Le '4 pour 1000' aurait convaincu une quarantaine d'Etats selon Stéphane Le Foll

Mathilde Levier - Webmaster FDSEA 28
Le 30/11/2015 à 15:38 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

Retenu à l'agenda des solutions de la Cop21, le projet « 4 pour 1000 » à l'initiative de la France a déjà convaincu une quarantaine d'Etats et des organisations internationales.

C'est ce qu'a annoncé Stéphane Le Foll en conférence de presse le 27 novembre. Selon les scientifiques, l'augmentation annuelle de 0,4% de la séquestration du carbone dans les sols permettrait, à l'horizon 2030, la compensation totale des gaz à effets de serre produits par la planète.

Le projet, qui sera lancé officiellement lors de la Cop21, poursuit un double objectif, a rappelé le ministre de l'Agriculture : 
  • lutter contre le réchauffement climatique et garantir la sécurité alimentaire. 
Ce second argument devrait convaincre les pays en voie de développement qui craignent que les ambitions environnementales soient contradictoires avec le développement de leur productivité agricole. 

Le ministère de l'Agriculture français se donne 1 an pour travailler au sein d'un comité de pilotage international à gouvernance inclusive - mêlant gouvernements, investisseurs et ONG - afin qu'à l'ouverture de la Cop22 fin 2016, une « plateforme » permettant la mise en œuvre de projets concrets soit opérationnelle.

Le gouvernement soutiendra financièrement les scientifiques

A l'occasion de la publication du recueil « 60 succès de la recherche pour une planète durable » réalisé par l'Alliance nationale de recherche pour l'Environnement (AllEnvi), le secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur et à la Recherche Thierry Mandon, s'est engagé, le 27 novembre, à soutenir financièrement la recherche française pour la mise en oeuvre effective du dispositif « 4 pour 1000 », qui vise à favoriser la séquestration du carbone dans les sols.

François Houllier, président de AllEnvi (qui réunit 12 membres dont l'INRA, le Cirad et l'IRD), a rappelé qu'au delà de limiter le réchauffement climatique, le 4 pour 1000 constitue également un outil remarquable pour la sécurité alimentaire.

Facebook     Imprimer cet article

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Fdsea28.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

La poignée de main géante du Tour de France

La question de la semaine

Avez-vous déjà implanté vos CIPAN ?

Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine

La question précédente ...

La moisson se termine, quels sont vos résultats en terme de rendements sur le blé par rapport à 2017 ?

  • Inférieur de 10/15% : 37.9 %
  • Inférieur de plus de 15% : 25.8 %
  • Supérieur de 10/15% : 9.1 %
  • Supérieur de plus de 15% : 1.5 %
  • Identique à 2017 : 25.8 %
Les unes de la VA
Horizons du 20/07/18Horizons du 13/07/18Horizons du 06/07/18Horizons du 29/06/18Horizons du 22/06/18Horizons du 15/06/18Horizons du 08/06/18Horizons du 01/06/18Horizons du 25/05/18
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter

FDSEA 28
Maison de l'Agriculture
10 rue Dieudonné Costes
CS10399 // 28008 Chartres
Tel : 0237336140
Fax : 0237300367

Fdsea28