Fdsea28
Accueil > Actualités

« L’indice des fermages est fait pour évoluer dans les deux sens »

Webmaster
Le 24/08/2018 à 15:54 I 1 commentaire

Le président de la section des fermiers d’Eure-et-Loir, Édouard François, et le président de la section national des fermiers, Luc Roland, réagissent à la nouvelle baisse de l’indice des fermages ainsi qu’aux propos tenus par le président de la section des bailleurs d’Eure-et-Loir, Patrice Joseph, dans un article publié le 3 août dans Horizons.

" Nous savons depuis longtemps que notre mémoire est sélective. Et c’est souvent une bonne chose ! C’est ainsi, grâce à cette sélectivité positive, que les mères oublient le plus souvent les douleurs de l’enfantement, pour ne retenir que le bonheur de tenir dans leurs bras ceux à qui elles viennent de donner la vie ! Il doit en aller de même pour certains de nos amis bailleurs. Ainsi, certains d’entre eux prennent leur plus belle plume pour fustiger l’indice des fermages quand celui-ci est en baisse comme cette année, et demander à ce qu’il soit modifié ! Nous ne nous souvenons pas avoir entendu les mêmes s’insurger quand l’indice augmentait pendant cinq années consécutives, alors même que le prix du blé perdait quarante euros par tonne ! Il s’agit bien là d’un cas de sélectivité négative !

Rappelons-le : l’indice des fermages a été mis en place après une longue période de blocage de l’évolution de ce que l’on appelait alors le prix du « blé fermage » (tout le monde se souvient de ce chiffre de 124,50 francs/quintal). 

Des indices départementaux ont été créés. Issus de négociations entre les représentants fermiers et bailleurs des départements, ils ont été diversement accueillis, et très vite, certains départements ont souhaité modifier la composition de leur panier d’indices. Osons le reconnaître : à chaque fois, ce fut à la demande des bailleurs, à la suite d’une baisse de ces indices, obérant totalement les années de hausses qu’il y avait pu avoir antérieurement. Les départements qui ont cédé aux sirènes de lendemains meilleurs ont très souvent fait pire que mieux ! Résultat : il fut décidé de supprimer les indices départementaux pour en venir à un indice national. Encore une fois à la demande des propriétaires ! Alors de grâce, n’ayons pas la mémoire trop courte, n’oublions pas qu’un indice est fait pour évoluer dans les deux sens ! Nous devrions tous nous réjouir quand cet indice est à la hausse, car cela voudrait bien dire que notre agriculture progresse, et nous devrions être encore plus unis quand il baisse, car c’est bien le signe que notre agriculture traverse une grave crise. Et oui, le lissage sur cinq ans peut paraître injuste, mais il ne l’est pas plus pour les mauvaises années que pour les bonnes. 2016 restera gravé dans la mémoire de nombreux agriculteurs pendant beaucoup plus longtemps que cela ! Nous aurions préféré qu’une trop bonne année vienne à mon esprit et reste aussi marquée. Nous sommes désolés, mais aucun souvenir n’est aussi marqué. Peut-être sommes-nous également atteints de ce syndrome de la mémoire sélective…"

 

+ D’INFOS

 L’indice national des fermages permettant d’actualiser annuellement le montant du loyer d’un bail rural diminue pour la troisième année consécutive. Un arrêté publié au Journal officiel le 25 juillet 2018 l’établit à 103,05, soit une baisse de 3,04 % par rapport à 2017. L’année dernière, cet indice avait déjà subi une diminution semblable de 3,02 %.

 

Facebook     Imprimer cet article

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Fdsea28.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Projet #ECA JA + FNSEA

La question de la semaine

[SONDAGE] Quel état des lieux pour vos prairies ?

Vous avez déjà répondu à cette question.
Une nouvelle question la semaine prochaine.
Merci

La question précédente ...

Avez-vous déjà implanté vos CIPAN ?

  • Oui : 21 %
  • Non : 74.4 %
Les unes de la VA
Horizons du 07/09/18Horizons du 31/08/18Horizons du 24/08/18Horizons du 10/08/18Horizons du 03/08/18Horizons du 27/07/18Horizons du 20/07/18Horizons du 13/07/18Horizons du 06/07/18
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter

FDSEA 28
Maison de l'Agriculture
10 rue Dieudonné Costes
CS10399 // 28008 Chartres
Tel : 0237336140
Fax : 0237300367

Fdsea28