Fdsea28
Accueil > Actualités

François Hollande à Chartres : FDSEA et JA écoutés

Mathilde Levier - Webmaster FDSEA 28
Le 22/04/2016 à 11:53 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

A l'occasion de la venue de François Hollande jeudi 21 avril à Chartres, FDSEA et JA 28 ont rencontré Philippe Vinçon, le conseiller agricole du président.

La venue du président de la République à Chartres était une occasion à ne pas manquer pour les syndicats FDSEA et JA 28 pour faire passer leurs revendications. Prévenus par la presse la veille de sa venue, une délégation composée de Jean-Michel Gouache (président de la FDSEA 28), Dominique Renvoisé (éleveur laitier et membre du bureau FDSEA 28), Pierre Manent (secrétaire général JA 28) et Antoine Sagette (aviculteur et membre du bureau JA 28), a pu être reçue par le conseiller agricole du président, Philippe Vinçon, accompagné de Sylvain Reverchon, DDT d'Eure-et-Loir et de Jean-Roch Gaillet, directeur de la DRAAF.

Crise, Pac et Loi travail abordées…
De nombreux sujets ont été abordés au cours de cette audience, avec en toile de fond le contexte économique tendu pour tous les agriculteurs d'Eure-et-loir, qu'ils soient éleveurs ou céréaliers. Les deux syndicats ont insisté sur la chute des prix des denrées agricoles, la complexité des déclarations Pac et le retard dans le paiement des aides. L'aménagement du plan Ecophyto 2, la taxation des CDD et les difficultés liées au projet d'un compte pénibilité en agriculture ont également été abordés.

De nombreux sujets ont été abordés au cours de l'entretien, avec en toile de fond le contexte économique tendu pour tous les agriculteurs d'Eure-et-loir, qu'ils soient éleveurs ou céréaliers : la chute des prix des denrées agricoles, la complexité des déclarations Pac, l'aménagement du plan Ecophyto 2, la taxation des CDD et les difficultés liées au projet d'un compte pénibilité en agriculture...

La FDSEA et Jeunes agriculteurs n'ont pas manqué de rappeler leurs positions sur le taux des surfaces d'intérêt écologique (SIE) qui devra rester à 5% en 2017 afin de préserver les surfaces de production et sur la surdotation aux cinquante-deux premiers hectares qui ne devra pas dépasser 10% de l'enveloppe nationale.

Une deuxième enveloppe pour le plan de soutien élevage
Les représentants de l'Etat ont écouté les doléances des agriculteurs et annoncé notamment l'abondement probable de l'enveloppe du plan de soutien élevage. Les détails concernant sa répartition seront étudiés très prochainement.

Mathilde LEVIER

Facebook     Imprimer cet article

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Fdsea28.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

#MALINPARNATURE

La question de la semaine

[SONDAGE] Quel état des lieux pour vos prairies ?

Vous avez déjà répondu à cette question.
Une nouvelle question la semaine prochaine.
Merci

La question précédente ...

Avez-vous déjà implanté vos CIPAN ?

  • Oui : 21 %
  • Non : 74.4 %
Les unes de la VA
Horizons du 07/09/18Horizons du 31/08/18Horizons du 24/08/18Horizons du 10/08/18Horizons du 03/08/18Horizons du 27/07/18Horizons du 20/07/18Horizons du 13/07/18Horizons du 06/07/18
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter

FDSEA 28
Maison de l'Agriculture
10 rue Dieudonné Costes
CS10399 // 28008 Chartres
Tel : 0237336140
Fax : 0237300367

Fdsea28